• Bonjour,

    Le WE dernier, 4 Mastriathlètes participaient au Marathon des écluses.

    Patrick : 3H30:39
    Bruno : 3H37:11
    Philippe : 3H59:38
    Stéphane : 4H27:48

    Bravo à tous.


    votre commentaire
  • Bonjour à tous,

    Ce weekend, pour finir ma première saison de triathlon, je me suis inscrit au triathlon du Cotentin qui se dérouler à Cherbourg-Octeville.

    Dimanche matin :
    7:00 le reveil sonne ! Je me lève, une bonne douche pour bien me réveiller. Je descend prendre mon petit déj à l'hôtel où
    nous dormions. Je regarde le temps dehors, et la très grosse déception ... La pluie et le vent sont au rendez-vous ! Je me dis que ça va
    s'annoncer très dur surtout en vélo, car le vent vient du NNE, mais on sera tous dans la même M...

    7:45, j'arrive sur le site du triathlon avec une grande motivation pour mon dernier triathlon. Je vais retirer mon dossard, j'ai le numéro 58,
    j'espère que ce numéro me portera bonheur, croisons les doigts. Je repars me préparer, m'échauffer avec un petit footing de 10 min le long
    du port pour découvrit un peu le parcours à pied. Ensuite je reviens, préparent mon vélo, mes chaussures, et c'est parti pour mettre le vélo
    dans le parc. Coup de chance, je suis juste à la sortie du parc à vélo !
    Vélo déposé, casque et ceinture porte dossard prêt, chaussures sur le vélo, mais chaussures de running bien là avec un peu detalquent dedans
    pour éviter les ampoules, c'est bon tout est prêt. Enfin presque je n'ai pas encore mis ma combinaison, alors c'est parti tri fonction et combinaison
    mise, lunettes et bonnet jaune poussin sur la tête s'est parti pour le briefing devenant course.

    9:30, l'eau est à 18°C, nous nageons dans le port, donc on va dire qu'il n'y a pas de vague enfin je pensais ! pas mal de courant mais favorable
    au retour donc niquel. 3 ... 2 ... 1 ... C'est parti pour 400m de natation, je pars très fort je creuse un trou de 10m sur les premiers mètres,
    stop j'arrête les jambes, je les garde pour la suite du triathlon, je nage sur mes bras. 5 min46 plus tard, je sors premier de l'eau avec 2 min
    d'avance sur le deuxième. j'entends ma chérie m'encourager, je prends mon temps pour ne pas me précipiter dans ma transition et faire n'importe quoi.
    J'arrive sur mon emplacement, le haut de la combinaison déjà enlevée, j’enlève le bas, casque et ceinture mise, je fonce vers la sortie du parc,
    top chrono 44 secondes, meilleure transition de tous les participants. Je monte sur mon vélo, me chausse et hop c'est parti pour 10 km de vélo,
    sur un parcours le long de la mer en passant par l'arsenal militaire, très joli cardre, mais ce vent latéral qui souffle très fort parfois des rafales à 40 km/h,
    ça bouge beaucoup en vélo, surtout que je n'ai pas pensé à perdre d'autres roues, que des jantes de 88 mm ... Erreur de débutant je pense !
    Ce n'est pas grave, je fonce à plus de 38 km/h de moyenne sur les 10 km, on me dis que j'ai 1 min30 d'avance sur le deuxième.
    Mince j'ai perdu 30 secondes, dans ma tête je commence à paniquer ... Je me reprends mes esprits et me dis que ça va se jouer sur la course à pied.
    J'arrive sur le parc à vélo, et là ... panique dans la transition, je galère à mettre mes chaussures de course résultats 27 secondes de transition !
    Ce n'est pas grave je sors et là j'entends le speaker dire aux spectateurs nombreux malgré le temps de m'encourager ! ça fait bizarre !
    C'est parti pour 3 km à pied le long du port de Cherbourg. Les premiers mètres sont un peu durs, la course à pied n'est pas mon point fort ...
    J'entends les gens m'encourager jusqu'au premier km, après plus personnes, le vent de face et là c'est dur, très dur ... 2 km toujours en tête mais
    le deuxième revient très vite derrière moi ! 2,5 km je retrouve le public qui m'encourage, mais je sens que ça revient très vite derrière moi, hey oui effectivement,
    à 200m de la ligne d'arrivée je me fais doubler par une fusée, impossible de lutter contre lui, il était plus fort ! il gagne juste devant moi qui prends
    une très belle deuxième placée en 34 min42. Très fair-play le gagnant vient me voir et s'excuse auprès de moi pour m'avoir doublé juste à la fin,
    je lui réponds que c'est la loi du sport, qu'il a été plus fort que moi que je suis très content de ma deuxième place, une accolade amicale.
    J'entends ma chérie qui est la plus contente de toute, je vais la voir elle me félicite, et j'ai déjà la presse sur le dos, qui me demande ce qu'il sait passer, les
    journalistes ... Je leur ai dit qu'il était plus fort et que c'était comme ça mais que j'étais content d'avoir pu être en tête durant pratiquement 98% de la course !

    12: 00 Remises des prix des jeunes etc . J'en profite pour regarder les résultats, et là je vois que je me fais battre pour 8 secondes ...
    Rien quoi ! Ma transition ratée ? le vent en vélo ? Mauvaise gestion ? ... J'ai un peu les boules du coup, mais j'entends mon nom ... ,
    je monte sur le podium avec les couleurs du club. Je reçois mes prix et je suis très content d'avoir représenté MASTRIA53 sur ce triathlon XS dans des conditions pas exceptionnel.
    Et content de finir ma saison sur un podium.

    Maintenant place au retour, 3h de route ...
    Vivement la saison prochaine, pour repartir dans un sport que j'ai découvert cette année et qui ma énormément plus.

    D SANSON


    votre commentaire
  • Bonjour,

    Ici : les photos de Carole et Nelly.
    Merci à toutes les deux.

    Sportivement.
    Yban.


    votre commentaire
  • Vichy 2014 : option relais, on a décidé de faire un
    relais pour s'amuser enfin sur un IM, sans pression, sans se cramer et profiter
    un max de l'ambiance,,,moi je fais le vélo, et je sais que j'aurai pas besoin
    d'être concentré donc j'organise, j'encourage, j'anime les tribunes, de ce
    point de vue ce fut une réussite : on s'est bien marré !

     Notre Relais
    Yban-moi-JP a pour objectif de croquer du Fouliquen,,,ça doit le faire même si
    la méfiance est de rigueur depuis ses exploits à Mansigné, Yban a préparé sa
    nat avec soin, JP est affûté comme jamais, ma seule crainte c'est moi car je
    dois rouler tranquille les 3 premières heures pour pas hypothéquer mon IM
    Wales, Yban n'a pas réussi la nat qu'il espérait et quand je pars à vélo j'ai
    12mn de retard sur The Beast, il nous a déjà repris 2 mn !!!! j'assure 3h
    puis j'envoie la sauce, 34km/h de moyenne, content de moi ! Je réalise une
    transition éclair quitte à bousculer un bénévole pour au final reprendre en
    tout et pour tout 2 secondes à Olivier ! Qu'à cela ne tienne ,
    maintenant JP doit lui reprendre 1'59  et c'est bon ! Il le fera, pas
    comme prévu mais bon ,,,on passe la ligne tous les 3 et franchement on était
    venu surtout pour ça ! Le stade d'arrivée est chaud-bouillant et on y
    resterait bien un peu plus mais JP a besoin de s'isoler un peu, ensuite on
    assiste à l'arrivée de Patoche puis Tatave, alors là,,,la bière coule à flots
    dans l'arrière Finish Line, pour finir on atterrit au camping pour une nuit de
    folie avec des voisins moyennement chaleureux !

    Le bilan : Oliv,Tatav et Patoche finishers heureux sur
    IM, Mika,Sam,Gauffrettas et les Mottins brillants sur le Half, Doudou et Yban
    vainqueurs du M dans une ambiance indescriptible, le tout avec des Nanterriens
    sympas et eux aussi performants, on a squatté tout un étage du Creps et c'était
    top,

    pour finir 2 messages persos : Patrick, tu ne pars plus
    sans ta Steph, t'es perdu sans elle !

    Et non je n'irai pas au Lac de Croûte, même si Manu promet
    d'arrêter de raconter ses histoires,,,

    l'anné prochaine : ALTRIMAN


    votre commentaire
  • Challenge vichy 2014.

    30/31Aout 2014
    7eme Ironman pour moi.

    Vous trouverez ci dessous mon volume d'entrainement sur les 6 derniers mois.
    Les objectifs sont clairs avant d entamer la préparation.

    -La natation n est pas une priorité.
    -Priorité au vélo.
    -Pour la cap, attention aux blessures récurrentes aux mollets.
    -Il faut que j enchaine plus de cap après les sorties vélo.

    L inconnu reste le temps que je vais pouvoir y consacrer sans désorganiser la vie de famille mais je suis
    super motivé. 

    Pour les amateurs de chiffres : volume entrainement 2014.

    Premier Bilan. Ma preparation ne s' est jamais aussi bien passée.
    Je maîtrise mes allures et très peu de fatigue suite aux sorties longues.

    En arrivant à Vichy je suis confiant.

    L'ambiance du groupe est bonne et tout devrait bien se passer.

    Ma seule inquiétude reste la peur d'une crevaison ou d un pepin mécanique. 
    La reconnaissance du cicuit velo confirme qu il faudra être prudent.

    Jour J.

    Très peu de stress avant l'entame de la natation.

    Je pars en premiere ligne sur la gauche suite aux consignes d Yvan. Et le choix est parfait, je ne prends pas
    de coup et trouve rapidement mon rythme de croisière en 3 temps. La sortie à l'australienne est idéale pour l ambiance.
    Le plus dur est de repartir pour la deuxième boucle car il n y a rien de tel pour casser le rythme.
    Sortie de l eau en 1H04.C est parfait.

    Le debut du vélo est une succession de bosses et faux plat (merci Patrick).Je suis surpris de voir très peu de triathletes me doubler.
    A ce moment je n ai aucune idee de ma place. Je fais attention à bien rester concentré et ne pas louper les ravitaillements (banane, barres énergétiques).
    Volontairement je ne regarde pas ma moyenne velo afin de ne ne pas dépasser mon % Fcmax(objectif 75% de moyenne).
    Je me fais vraiment plaisir. Le compteur est souvent à 40km/h et à cette allure les 180 km devraient être rapidement terminés.
    Au 160 eme je me décide de regarder la moyenne. Sans surprise, je suis à 34.3 km/h. Cette nouvelle est super bonne pour le moral.
    J assure sur la fin du parcours afin de ne pas chuter et gacher bêtement la fête. Au final 75% Fcmax, comme convenu.

    T2 super rapide. Après un petit pipi c est parti pour 42 km.J en suis à 6h20 de course.Un petit marathon en 3h40 et ca fera 10h00.
    Mes premieres foulees sont rapidement efficaces. (4'30 1er km), le 2em km est plus difficile car des crampes aux quadriceps me stoppent.
    Apres quelques etirements c est reparti. Les 1er tr se passe super bien. Au debut du deuxieme tr je me mets à marcher (premier coup de barre).
    Je me souviens avoir vu Nelly et Carole mais j ai eu beaucoup de mal à me relancer.Sur le deuxième tr l allure est encore correcte mais c est de plus en
    plus difficile. Et oui Olivier cette course est un Ironman et ca fait mal. Les jambes sont lourdes, c est de plus en plus difficile de courir.
    Manue, Etienne, Yvan et Pascal me redonne de l energie dans le 2em ou 3em tr(merci à eux)  Le pire est à venir car à partir du 32em km
    je n avance plus.Plus de 10 '/km. Les minutes defilent et je sens bien que l objectif  s éloigne de plus en plus.Jean Pierre me rejoint dans le dernier tr
    et je me rends rapidement compte qu il ne va pas beaucoup mieux que moi. On discute un peu et on envisage de finir ensemble.
    C'est impossible on ne maitrise plus rien et surtout les allures.J arrive à me relancer dans les 2 derniers km mais que la fin de courses fut difficile.
    Je savoure bien les derniers metres et l entrée dans le stade.

    Vous trouverez ici quelques données sur ma cap. Inutile de rajouter des commentaires.

    Pour la 7eme fois je termine mon Ironman en 10h39 à la 139 eme place sur 700. Je n ai jamais été aussi prêt de la course parfaite.
    Peut être me faudra t il sacrifier une prochaine fois du temps à velo pour ne pas subir de défaillance?

    Le bilan est très positif car 100% des engagés du groupe sont à l arrivée et mon petit doigt me dit qu un nouveau groupe LD Mastria est né ce week end à Vichy.

    Merci à Sylvie, Mona, Axel pour avoir accepter mes nombreuses absences.

    Merci au Fan club qui n a pas ménagé ses encouragements.

    Merci à Pascal pour la réservation. C etait parfait.

    Je dirais vivement la prochaine course mais place à la récupération avant de redéfinir de nouveaux projets pour 2015.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires